La Porsche 919 Hybrid n’a pas terminé sa carrière en ayant quitté le championnat FIA WEC. Le constructeur lui a donné une seconde vie pour s’attaquer aux records des pistes de certains circuits.

La transformation de la Porsche 919 Hybrid conformes aux exigences du FIA WEC pour s’affranchir de toutes règles, tient en 5 principales évolutions.

La mutation de la Porsche 919 Hybrid Evo

  • 1 – La suspension : Porsche a totalement revu les triangles de suspensions pour renforcer ces derniers afin d’augmenter la rigidité. Porsche a installé son système Pitch Link qui permet de maintenir la hauteur de caisse aussi basse que possible.
  • 2 – Les pneus Michelin : Les pneus qu’offre Michelin ont permis ce record, mais d’après les pilotes si cette tentative avait été faite sur une piste avec des températures plus basses, le record aurait été encore meilleur.
  • 3 – L’hydraulique : Parmi les systèmes hydraulique, on peut compter sur le DRS (Drag Reduction System), comme en F1 ou d’autres disciplines comme le DTM, il s’agit de l’aileron arrière mobile.
  • 4 – L’aérodynamique : La carrosserie a été modifiée également, des jupes latérales plus grandes, un diffuseur élargi ainsi que l’aileron arrière et l’extension du capot moteur en aile de requin.
  • 5 – Le Moteur : Enfin, les moteurs, il y a le 4 cylindres Turbo thermique qui développe normalement 500 ch, mais ce dernier a été poussé à 720 ch. Il est aidé par l’unité électrique placée sur le train avant et qui rajoute 440 ch, on arrive à un total de 1 160 équidés.

Voilà la recette qu’il faut pour établir des records sur certains pistes, comme elle a pu le faire à Spa ou encore au Nürburgring.