Victime d’une sortie de piste lors de la Q2, Kevin Magnussen se retrouve avec une voiture disposant d’un nouveau châssis pour le Grand Prix du Canada.

Le ton est monté entre Kevin Magnussen et Günther Steiner. Le pilote danois s’est plaint de sa voiture, au moment où il occupait une anonyme 18e place. Face à l’agacement de son pilote, Günther Steiner, directeur de l’équipe Haas, s’est permis de recadrer son pilote en pleine course.

Günther Steiner recadre Kevin Magnussen

« C’est la pire expérience que j’ai jamais eu dans n’importe quelle voiture de course », indique Kevin Magnussen. Son ingénieur de course lui rappelle que l’équipe est restée toute la nuit pour réparer sa monoplace détruite en qualifications. Mais Günther Steiner coupe la conversation entre l’ingénieur et le pilote : « Ça suffit, maintenant, ça suffit » avant que Kevin Magnussen ne demande ce que cela voulait dire. « Cela veut dire que ce n’est pas agréable pour nous non plus, ça suffit maintenant, ça suffit !« , conclut Günther Steiner.