C’est la stupéfaction lors de ce Grand Prix du Canada, Sebastian Vettel a écopé de 5 secondes de pénalité pour avoir regagné la piste de façon dangereuse, une décision discutable.

Excédé par la décision qui le prive de la victoire, Sebastian Vettel n’a pas cessé de se justifier à la radio. Il n’a pas garé sa monoplace sur les emplacements prévus par le protocole et a même décidé d’inverser les panneaux des résultats devant les monoplaces, une véritable entorse au règlement.

Sebastian Vettel inverse les positions