Ce lundi 20 mai, l’autrichien Niki Lauda décède des suites de sa longue convalescence de sa transplantation pulmonaire. Le Triple Champion du Monde a aussi marqué l’histoire de Ferrari.

C’est un pilote hors-normes, Champion du Monde en 1975 et 1977 pour Ferrari, en 1984 pour McLaren.

Ciao Niki Lauda !

Avec 13 saisons en F1, 171 départs en Grand Prix, 25 victoires, 24 pole positions et 24 meilleurs tours en course, l’Ordinateur n’est plus ! Miraculé de son terrible accident au Nürburgring en 1976, l’autrichien fut l’un des premiers à élever sa voix contre les conditions de sécurité dans lesquelles il pilotait, lui, et ses adversaires.

Un pilote absent 2 saisons en F1 (1980 et 1981) avant de faire un comeback en 1982, année noire de la F1, il décrocha une ultime couronne en 1984 face à l’un de ses meilleurs adversaires et coéquipiers : Alain Prost.

L’homme aux plusieurs vies, tire son ultime révérence pour un repos éternel ! Une Légende 3 étoiles qui rejoint le paradis des pilotes qu’on n’oubliera pas, il y retrouvera de vieilles connaissances, à commencer peut-être par James Hunt…

– Il pilota Niki Lauda ingaggiato dalla Ferrari per il Campionato del Mondo Formula 1 del 1974.
– Foto ritoccata senza logo Malboro