Monaco est connu pour être un circuit où doubler reste une tâche difficile. Deux pilotes en ont fait les frais.

Au 20e tour, Mick Schumacher tente une attaque sur Tatiana Calderón pour le gain de la 9e place. Le pilote Prema essaye à la Rascasse mais percute l’Arden de la pilote colombienne. Louis Delétraz, qui les suivait, parvient à éviter l’accrochage. Les deux voitures sont immobilisées au milieu de la piste et oblige la direction de course à brandir le drapeau rouge.

Cet épisode n’est pas sans rappeler, pour les fans, celui de Michael Schumacher, le père de Mick, lors des qualifications du Grand Prix de Monaco 2006.

L’accrochage à la Rascasse en FIA F2