Ce premier round au Val de Vienne nous a offert une belle course matinale en ce dimanche 7 avril 2019, avec des belles bagarres dans les différentes catégories. C’est l’Audi RS3 du team Motorsport Developpement qui s’impose à l’issue des 4 heures de course, enregistrant par la même, le meilleur tour en course.

Pierre-Etienne Chaumat au volant

Pour une première en course d’endurance, on peut dire que Pierre-Etienne Chaumat s’est vite acclimaté, en partageant son volant avec un pensionnaire de longue date, le team Motorsport Developpement de Cyril Mallet.

Coéquipier de Mané Vignjevic, les deux pilotes se sont très vite habitués à leur nouvelle monture, qui en plus de s’être imposée au général, a connu un franc succès dans le paddock, comme sur la piste. Ce qui n’a pas échappé à Audi Sport qui a réagi sur leur compte facebook :

A ne pas douter qu’il faudra surveiller de près cette auto tout au long de la saison.

« Mon principe pour chaque relais que j’ai effectué était d’être le plus vite rapidement pour creuser l’écart le plus tôt possible maintenir un gros rythme sur 10 tours et ensuite préserver la voiture et rouler à 1 à 2 secondes de mes meilleurs temps. Ensuite je voulais passer une bonne voiture à mon coéquipier pour que lui puisse rouler confortablement dans un bon rythme aussi. Mais il est vrai que je ne m’attendais pas à avoir le meilleur temps en course c’est un objectif supplémentaire atteint. » Pierre-Etienne Chaumat.

Caméra embarquée