Lors de la seconde journée d’essais pour les 500 Miles d’Indianapolis, Fernando Alonso est allé frapper le mur. Le pilote s’en sort indemne.

La McLaren-Chevrolet n°66 toute orange vêtue de Fernando Alonso est allé au contact dans le virage 3.

Fernando Alonso, dans le mur

Âgé de 37 ans, le pilote espagnol a été amené au centre médical du circuit pour des vérifications, le pilote n’a subi aucun traumatisme, il pourra rapidement reprendre le volant pour ces essais… lorsque la McLaren sera à nouveau en seul morceau.

« C’était un pur sous-virage sur la voiture, et même si j’ai levé la pédale d’accélérateur à l’entrée du virage, ce n’était pas suffisant et le mur était trop proche et est venu trop vite », a-t-il déclaré. « Heureusement, c’est arrivé aujourd’hui. Désolé pour l’équipe et nous reviendrons fort demain. »

L’écurie McLaren Racing dispose de deux châssis, donc dès demain, les essais vont pouvoir reprendre pour le double Champion du Monde de F1.