Pour la troisième journée d’essais à l’Indy 500, Patricio O’Ward fut à son tour victime d’un contact avec le mur. Il s’en sort indemne malgré un crash assez violent.

Trois journées d’essais et trois crashs lors des essais Indy 500 avec trois pilotes différentes, c’est le rookie Patricio O’Ward qui est parti dans les airs aujourd’hui.

Patricio O’Ward évite le tonneau

Le pilote Carlin, Patricio O’Ward a frappé le mur au niveau du virage 2, de face, le nez de voiture perpendiculaire au mur. S’en est suivi un envol de sa Dallara, mais fort heureusement, l’aérodynamisme et le profil du fond plat ont permis d’éviter le tonneau. Comme l’explique la vidéo, l’espace créé à l’avant des pontons permet à l’air de circuler et non d’en faire une aile pleine qui aurait permis à la monoplace de prendre plus d’envol et certainement de faire le tonneau complet.

Le pilote a été admis au centre médical du circuit, les officiels lui ont permis de reprendre le volant, depuis le début des essais, c’est le troisième crash dans des circonstances bien différentes comme Fernando Alonso et Felix Rosenqvist.